top of page

Exposition : numéro de Chanel

Dernière mise à jour : 1 mars 2023

Le grand numéro à la maison


Nous nous retrouvons pour l’exposition gratuite « LE GRAND NUMÉRO DE CHANEL » qui s’est déroulé au GRAND PALAIS ÉPHÉMÈRE, le 15 décembre 2022 jusqu’au 9 janvier 2023. Et oui, on peut dire que Chanel a essayé de se dépayser en installant cette exposition dans le même lieu que ses précédents défilés de mode (et futurs).


Rappelons que le Grand Palais éphémère situé au Champ-de-Mars, ouvert en 2021, est déjà un lieu mythique pour accueillir les expositions et les événements culturels durant la rénovation du Grand Palais.


Le show commence


Dès l’entrée, nous avons été accueillis par une fanfare qui nous rappelle bien entendu le titre de l’expo Chanel fait son grand numéro, sous une forme de chapiteaux 5 étoiles illuminés de lumière. Nous retrouvons plusieurs numéros composés de : musiciens, danseurs, magiciens, parfumeurs. Un mélange de personnes et de métiers chargé de faire passer au grand public un moment rempli d’émerveillements et de magie.




Chanel nous emmène donc sur une rétrospective des parfums qui ont marqué la célèbre maison de luxe. Des archives à en pleuvoir (tout comme le temps pluvieux ce jour-là), des odeurs à redécouvrir ou découvrir, des anecdotes à entendre. Comme celle du n°5 le plus célèbre parfum au monde qui a fêté ses 100 ans en 2021. En effet, Ernest BEAUX en 1921 proposa 5 échantillons de parfums puis 19 autres échantillons à Coco CHANEL qui avait des critères bien spécifique « un parfum de femme à odeur de femme » ou encore « un parfum composé ». S’ensuit le choix final qui était le numéro 5, chiffre porte-bonheur de Coco et première fois qu’une fragrance à l’époque porte comme nom un chiffre.




Parfum mais pas que …


Ne vous attendez pas à voir seulement des parfums, l’exposition nous transporte dans l’univers total des parfums. C’est-à-dire que l’on retrouve tout le design autour du parfum, du flacon aux affiches publicitaires, des tenues portées dans les campagnes publicitaires, des accessoires. Chanel a su s’entourer de grands artistes pour promouvoir ses fragrances comme vous pouvez le constater ci-dessous.



Encore un peu beaucoup de numéro 5 qui fait sa star accompagnée de grande protagoniste pour mieux briller …


Des publicités et des publicités à gogo, c'est ce que nous offre le parfum numéro 5, au fil des années Chanel a su renouveler ses campagnes publicitaires. Des affiches publicitaires en noir et blanc à l’affiche en couleur, au fil des années la maison de luxe a su s’adapter au changement de la société. Afin d'offrir à sa clientèle, future clientèle, des publicités à l’image de la société dans laquelle ils vivaient tout en créant un storytelling pour emmener les personnes qui les regardent dans un univers enchanté l’espace d’un instant.


Bien évidemment, le storytelling ne fait pas tout, le choix de l’égérie pour représenter le parfum en question joue un grand rôle dans un casting. Donc à travers les années, différentes grandes personnalités ont été le visage du numéro 5. Tel que Coco Chanel elle-même en 1937 posant pour le magazine Harper’s Bazaar, Suzy Parker en 1961 considéré comme l’un des visages phares des années 50. Restons dans les années 50 avec une icône du cinéma hollywoodien qui n’est autre que Marilyn Monroe visage mythique de ce parfum qui avait déclaré au magazine Life en 1952 qu’elle portait : « quelques gouttes de numéro 5 pour dormir ». Terminons avec quelques égéries françaises comme Catherine Deneuve, immense actrice française sous l’objectif de Richard Avedon en 1973. Lily-Rose Depp (franco-américaine) qui en 2016 est devenue la plus jeune égérie du parfum numéro 5. Enfin, en 2020 Chanel choisit l’actrice oscarisée Marion Cotillard comme nouvelle égérie du numéro 5.


Pour finir, comme expliquée précédemment l’esthétique des campagnes est sublimée par toute une mise en scène prenant en compte les vêtements venant de la maison Chanel elle-même, le maquillage, les décors, etc.



L’expo s’achève donc sur une chronologie de visage ayant à jamais marqué de leur empreinte le numéro 5. Petit et grand, seul ou accompagné, on en ressort avec la magie de l’histoire du parfum chez Chanel, en se demandant d’ailleurs comment le magicien a réussi à changer ses cartes sous nos yeux. On en ressort avec des odeurs plein le nez ou encore des senteurs imbibées sur un éventail d'échantillons de quoi garder un souvenir de ce chapiteau rempli de surprises imprégnées de senteurs les plus douces que fortes. Nous clôturons avec vous sur une vidéo résumant cette exposition.





L.J

@lesiaa_dream

Comments


bottom of page